Les vinyles ? Explication !

Bien le bonjour ! Aujourd’hui on va voir d’un plus près le monde des vinyles !

vinyle

Je vais donc vous parler de vinyles ! Avec ses différents formats, les vinyles de couleur, les picture disc et plein d’autres choses

Les Formats

Un vinyle se présente en plusieurs formats, voici les trois principaux

  • 12″
  • 10″
  • 7″

dsc02330_zpsj7txpjoq

Le format 12″ (ou 33 tours) est un disque de 30 cm, c’est le plus répandu, il est utilisé pour les albums, les EP, les singles et les maxi 45 tours.

Le format 10″ est un disque de 25 cm, il est peu utilisé à notre époque, utilisé pour certaines éditions limitées (il était le format le plus fréquent du 78 tours)

le format 7″ est un disque de 17 cm il est utilisé principalement pour les EP et single à cause de sa faible capacité d’enregistrement.

D’autres formats existent mais ceux cités précédemment sont les trois principalement utilisés dans la production « classique »

Les disques de couleur

Le sujet qui fâche ! Il y a deux sortes de personnes, la première pense que les disques de couleur est de moins bonne qualité (sonore) que des disques noir, la seconde pense qu’il n’y aucune différence entre les versions noirs et colorées, je fais partie de cette deuxième catégorie de personnes. Un vinyle reste du « plastique » donc incolore, un vinyle noir est déjà un vinyle coloré, alors pourquoi le pigment noir serait meilleur que le rouge ou le vert ? Il n’y aucune raison pour qu’une couleur ou une autre change la qualité sonore…

 

 

Le noir à été choisi pour plusieurs raisons, le sillon est beaucoup plus visible qu’avec n’importe quelle couleur et donc les morceaux plus facilement repérables mais il y a aussi le fait que le noir est « uni »: il n’y a aucune variation si le dosage du pigment est différent d’un fabricant à un autre et on sait que l’uniformité est de guise dans la production. Mais alors d’où vient cette réputation de mauvaise qualité ? Des bootleg et autres versions pirates, qui sont très souvent des versions colorées fabriquées par des incompétents et vendus en tant que copies officielles dans les conventions par des vendeurs peu scrupuleux. Il faut dire que les seules versions colorées avant les années 90 étaient des versions non officielles ou des éditions limitées pour les « collectionneurs d’artistes » donc la qualité audio passait vraiment en second plan…

De mon expérience je trouve le son identique d’un vinyle noir et du même disque en version coloré comme je l’ai dit plus haut une couleur ne modifie en rien la qualité sonore, seul le mastering entre en jeu pour le rendu sonore (et le matériel avec lequel vous écoutez le disque bien entendu…)

 

Voici les principaux styles de disques colorés

 

Splatter

count069lp-4_1024x1024


 

Smoke

yafmo-repress


 

 

Swirl

19lpm01_mad-monster-party-lp_02


 

Marbled

sp44greymarble


 

Haze

0004409685_10


 

Split

legend-of-the-wu-tang-greatest-hits-split-blackyellow-blackwhite-vinyl-0-0


 

Starburst

08e8925531d8552ccfe9cfc0e93164e8


 

En bonus une petite gallerie d’un label ‘Waxmage » qui produit des vinyles colorés très sympas !

 

 


 

Fini les disques de couleurs je vais vous parler de flexi et picture disc

 

Les flexi disc

Un flexi disc est comme son nom l’indique un disque flexible (haha) La qualité audio est plus que médiocre… Il est (était) principalement utilisé sous forme d’objet promotionnel glissé à l’intérieur de certains magazines et même dans certains paquets de lessive ! Un moyen de communication efficace pour les labels ou une marque, les flexi disc ne coûtaient par très cher en fabrication, aucun soin particulier n’est donc apporté lors de sa production.

 

 

Mais dans certains cas les flexi disc étaient utilisés d’une façon plutôt originale et instructive, en effet le magazine National Geographic a mit à l’intérieur de l’un de ses magazines des années 70 un flexi disc qui contenait des chants de baleine .

 

Les picture disc

Alors là si il y a un sujet qui ne fait pas débat c’est bien sur la qualité audio des picture disc. C’est clairement un format pour collectionneur de « choses » , si vous voulez une écoute agréable d’un vinyle fuyez tout de suite les picture disc ! Par contre si c’est pour accrocher au mur ou pour faire un dessous de plat c’est parfait ! La matière qui recouvre l’image est identique au flexi disc ( en gros on met un flexi sur une image avec un « vinyle » pressé au milieu, une vidéo pour mieux comprendre)

dsc02346_zpsm8s3xoah

Il faut donc bien comprendre que les picture disc sont juste là pour faire beau ou pour compléter une collection

Autres Particularités

Voici une liste de choses que nous pouvons retrouver sur un vinyle

  • Single Sided : C’est tout simplement un vinyle qui comporte une seul face de lecture, l’autre face peut être vierge, sérigraphiée ou « etched »

dsc02342_zpsi7qmr4xn

(Disque sérigraphié)

 

  • Etched : C’est une image, texte etc qui est gravé sur une plaque métallique puis pressé sur un vinyle.

 

 

Il existe également un autre genre de « etched » qui est directement sur le sillon, je n’ai aucune idée du mode de fabrication.

 

 


 

  • Shape : le vinyle n’est pas découpé en rond mais dans un autre forme (logo de Batman, disque de scie circulaire). Un picture disc peut également bénéficier d’une découpe particulière

 

 


  • Liquid filled : Du liquide est inséré au milieu du vinyle (un pressage spécial est nécessaire, le liquide est inséré manuellement à la seringue) ce genre d’édions se vendent de base très cher et en très peu d’exemplaires

 

 


 

  • Sand Filled : Même principe qu’avec le liquide sauf que c’est du sable

 

 


  • Glow In The Dark : Le disque est phosphorescent

 

 


  • Reverse Groove : La lecture du disque est invérsé, elle comme donc au centre du vinyle.


Voici donc quelques particularités que peuvent avoir un disque, mais les pochettes ne sont pas en reste voici une vidéo qui montre quelques créations très sympathiques et originales


Vocabulaire à connaitre

  • LP : « Long Play » c’est le terme utilisé pour les albums
  • EP : Extended Play il contient moins de 8 titres sinon il est considéré comme un LP
  • Macaron (ou label) : C’est tout simplement le papier collé au centre du vinyle qui regroupe les infos sur de la face (A ou B, nom des pistes..),
  • Test Pressing : Premiers disques qui sortent des presses ils servent avant tout à contrôler le pressage, certains labels les gardent pour leurs archives, d’autres les offrent ou les vendent sinon il sont recyclés par le fabricant
  • Promo Copie : Exemplaire envoyé aux radios et autres médias pour faire la promotion d’un artiste ou de l’album, souvent identifié grâce à certaines mentions (promo not for sale ….)
  • 180gr : Poids d’un disque, lui donnerait un meilleur rendu sonore… la plupart des disques qui sortent aujourd’hui sont des 180gr de type « audiophile » cette mention est purement commerciale, la seule chose positive c’est que les disques sont moins sensibles aux vibrations.
  • Bootleg : Enregistrement pendant un concert (ou de démo) en bref un enregistrement non contrôlé par la maison de disque édité en vinyle (ou CD) de façon amateur et donc illégal.
  • Unoffical Release : Ou pirate press, pressage d’album studio sans l’accord ni validation des ayants droit, bien souvent la qualité est très moyenne que ce soit en terme de fabrication de l’objet que le rendu sonore.
  • Gatefold : Pochette qui s’ouvre, toujours plus agréable d’avoir une belle pochette qui s’ouvre avec des notes ou des images

Pourquoi acheter des vinyles en 2018 ?

Une question qui revient souvent c’est pourquoi tu achètes des vinyles en 2018 ? J’ai plusieurs réponses à ce questionnement

Qualité supérieure

Alors non la qualité audio supérieure par rapport au CD ou au MP3 ne fait pas partie de mes critères d’achat car 99% des mes albums vinyles sont très récents et c’est une source numérique qui est utilisée donc pour le coté full analogique il faudra repasser.

Même pour les albums anciens qui sont réédités la plupart des maisons de disques ne jouent pas le jeu en reprenant les enregistrements analogiques. Certaines ne les ont même plus d’ailleurs …

Le plaisir d’écoute

Le plaisir d’écoute est bien plus supérieur par rapport à un CD, en effet sortir l’album de sa collection, sortir le disque, le poser sur la platine, lui passer un léger coup de brosse, mettre la cellule, changer de face etc .Toutes ces choses rendent l’écoute différente et bien plus agréable que prendre un vulgaire CD, le rapport d’attachement à l’objet est complètement différent.

La beauté de l’objet

Un vinyle comme on vient de le voir au dessus peut-être de couleur, découpé en forme de scie etc.. tout cela n’est pas possible avec un CD et encore moins avec du numérique ^^. Même un disque simple noir est plus beau à mon sens qu’un CD, la pochette est bien plus grande, c’est un réel plaisir de prendre en main une pochette d’un vinyle plutôt qu’un CD.

Je suis un grand fan d’éditions limitées et le format vinyle en regorge ! Le label Mondo en est un spécialiste, avec des disques de couleurs, une pochette travaillée et souvent originale (Gremlins, Fight Club, Home Alone, Looper..) souvent édité à quelques milliers d’exemplaires. Ce genre de chose est impossible avec un CD.

Certains labels proposent même plusieurs versions du même disque et l’acheteur peut ainsi choisir la version qui lui plait le plus, ce qui est quand même très sympathique

 

Une manière d’écoute différente

 

La manière d’écouter un album en vinyle est complètement différente d’un CD, on ne peut pas choisir sa piste favorite avec sa télécommande (même si une platine qui a cette option existe ^^) on pose la cellule et on laisse l’album défiler dans l’ordre que l’artiste l’a choisi (et souvent ça a un sens) on et ne zappe pas.

 

Voilà c’est tout pour moi ! Si vous avez des questions n’hésitez pas !

 

L’annuaire des labels

(bande originale)

Une réflexion sur “Les vinyles ? Explication !

  1. Article complet et fournit tout en restant relativement accessible 🙂 C’est très bien.
    Tu continues de compléter nos connaissances en la matière.

    je suis assez dubitatif sur l’intérêt du vinyle remplie de sable… par contre ceux avec du liquide sont tops !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s